FORUM RÉOUVERT DANS LA MÊME OPTIQUE QUE CELUI-CI !
BONUS OFFERTS POUR LES ANCIENS QUI REVIENNENT
CLIQUEZ-ICI POUR ALLER SUR LE NOUVEAU FORUM !
http://www.onepiece-apocalypse.net/

Partagez | 
 

 Une compétition pas comme les autres [ Pv Yu Tsuboi ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kensei Sarugaki
« Pirate »

« Pirate »» Messages : 23
avatar


Ven 20 Juin - 11:29


Une compétition pas comme les autres






U

n léger vent faisait doucement osciller les arbres, on pouvait déjà sentir la fin de l'été. La température était plus basse à l'accoutumée, mais pas encore suffisamment pour sortir la petite laine. De retour à la civilisation après un exil choisi, le temps orageux laissa présager l’ambiance de la journée à venir. Encapuchonné et visiblement peu occupé, le jeune combattant était comme à son habitude en quête d’un adversaire digne de ce nom. Toutefois, climat aidant, son chemin ne croisa que peu d’autres humains et encore moins de belligérants prêts à en découdre. Déçu de ce demi-matinée d’errance infructueuse, c’est maussade qu’il revint à son chez lui provisoire, établi dans un troquet faisant office d’auberge. Bien entendu le destin ne vit pas d’un bon œil cette asthénie et posa au milieu de son chemin l’une de ces péripéties qui reste gravé dans l'esprit une fois vécu. Affairé à lutter avec un paquet de biscuits semblant soudé en plus d’être périmé depuis quelques mois, Kensei ne détecta pas instantanément la lettre fraîchement glissée sous sa porte. Quand il réagit enfin en se jetant dehors pour essayer d’apercevoir l’émissaire, il ne vit que deux vieilles dames en plein affrontement à base de coups de sacs à main. Haussant les épaules il se contenta donc de ce mystérieux mot, déchirant l’enveloppe à l’instar d’un enfant avec son cadeau pour ensuite lire les quelques phrases inscrites, au beau milieu du couloir.

« Bravo ! Vous avez été sélectionné pour le plus grand tournoi jamais organisé sur l’île de Feroz, qui pourrait bien dépasser en matière de performances l’un de ceux du Colisée corrida. Si vous êtes intéressé, rendez-vous à l'arène près de la grande place du village »

C

elui qui avait offert cette occasion au jeune homme sut pertinemment les bons mots à employer pour le motiver à y participer, derrière le message était accroché un ticket.Sa candeur aidant il ne soupçonna pas un seul instant un piège à son encontre et se mit à faire des pompes et autres exercices en prévision du grand soir. Gagner cette rencontre lui permettrait de progresser encore et à cette idée il redoubla d’efforts, seul dans cette vétuste chambrée. Jusqu’à que son estomac se mette à hurler vers le milieu de l’après-midi il prépara son enveloppe charnelle à ce qui l’attendrait sur le ring, puis alla dévorer son poids en venaison à l’étage inférieur. Sans payer sa chambre ni le monceau de viande engloutit le chien errant s’aventura alors encore une fois dans le dédale de rues de la cité à la recherche d’une façon de tuer le temps jusqu’à l'heure du rendez-vous. Persuadé qu’un homme ayant copulé récemment était toujours moins féroce dans l’arène il mit de côté cette possibilité et alla tout simplement attendre à l’endroit indiqué. Homme de peu de patience, il déambula surexcité tout en boxant le vent mais le zénith du soleil ne tomberait pas avant plusieurs heures Il opta finalement pour sommeiller sur un rondin pour passer le temps. Endormi, la bave à la commissure des lèvres, c’est un gigantesque basané qui le tira de l’étreinte de Morphée en le secouant comme un pommier.Une fois les yeux ouverts, se rendant compte que le soleil était enfin à son apogée au profit de sa consœur argentée. Il exhiba fier de lui le bout de papier à une hôtesse qui le conduisit donc là où se déroulerait la compétition. La jeune femme avait de longs cheveux noirs ondulés accompagnait de magnifiques yeux dorés, sa peau était aussi parfaite que celle d'un bébé.À quelques kilomètres de la ville, une arène immense avait été montée sans qu’on la remarque, éventuel travail des charpentiers de la région. Sphérique, il s’y aventura donc sans attendre son guide en sautant d’arbre en arbre, hâtif de découvrir ce que l’endroit renfermerait. Ledit contenu fut à la hauteur de ses espérances, un immense ring trônant au milieu de gradins noirs du monde.


L

a populace présente semblait aisée à en juger par leurs parures brillantes et Kensei n’y reconnut personne. Étaient-ils tous des riches venues se contenter par la vue du sang ? Peu importe, se dit-il, s’ils voulaient voir un bel affrontement, il serait leur homme. Quand la sécurité l’aperçut scruter ainsi les tribunes, on le prit pour un paysan perdu jusqu’à qu’il prouve son appartenance aux gladiateurs et il fut mené en coulisses pour se préparer, ceci fait, il enfila un short, se déchaussa et enroula ses poignets de bandelettes blanchâtre, fin prêt. Bizarrement et pour son plus grand plaisir il fut appelé en premier, fait logique étant donné qu’il était seul dans les vestiaires. Une fois préparer pour le combat le jeune combattant reçut un badge indiquant le chiffre 53. Tout tant marchant en direction de l'entrevue, une jeune hôtesse lui expliqua le règlement du tournoi ainsi que les épreuves, Kensei était enfin arrivé au point de rendez-vous. Le jeune homme voyait les candidats déboulés à travers la scène, remplissant petit à petit le « Colisée ». Il était à peu près une centaine de personnes, des blonds, des bruns, des chauves et des roux. C’est alors que de l'estrade principale déboula un mec, un nain, tout maigre et tout vieux. Il avait un sourire à la con, regardant les participants. Prenant alors son micro, il s’écria alors de toutes ses forces.


« Participant, Bienvenue dans cette géniale île et dans ce fabuleux tournoi. Vous voici donc, pirates, mercenaires et chasseurs de primes. Vous êtes concurrents d’un très grand tournoi pour plus de 100 000 Berry. La compétition se déroulera alors en trois manches bien distincts. La première est bien évidemment la grande « chasse aux monstres ». Vous serez répartis par équipes de deux et vous aurez alors à votre disposition une fiche où sera répertorié le monstre que vous devrez trouver et tuer. Vous rapporterez alors un morceau de ceux-ci comme preuve à nos spécialistes animaliers. Vous pourrez user de toutes armes et stratagèmes pour y arriver. Vous avez donc trois heures pour vous qualifier. Seules les équipes ayant réuni les monstres pourront participer à la suite de la compétition. Vous disposez de numéro, non . Et bien voici donc votre partenaire pour la première manche. Essayez de trouver vos numéros associés ! .  »
Une série de numéros apparut  alors sur le tableau central, affichant les partenariats. Kensei était le numéro 53 et son partenaire avait le numéro 99 , aucune idée ce qu'il ne s'agissait.



__________________________________________________

Coucou Koala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yu Tsuboi
« Pirate »

« Pirate »» Messages : 17
avatar


Ven 20 Juin - 15:52

Une compétition pas comme les autres


Feat. Kensei Sarugaki




Une petite île, comme toutes les autres... C'est ce que ce disait Yu en arrivant sur place, laissant son navire qui avait fini par montrer énormément de faiblesse et qui ne semblait plus dans la possibilité de naviguer plus loin. Le beau temps n'était pas au rendez-vous pour accueillir le nouveau visiteur, ne laissant qu'une atmosphère lourd et des pluies plus ou moins fortes. Le bleu marchait en quête de... En quête de rien en fait. Il n'avait plus de navire, il avait faim et n'avait pas de quoi se couvrir. Ce qu'il voulait à ce moment-même, c'était juste de trouver un abri pour passer le temps de pluie et pour trouver un moyen de se remplir le bide ainsi que de trouver un nouveau navire pour avoir la possibilité de continuer son voyage vers l'inconnue. Les ruelles étaient presque vide, ne donnant pas vraiment l'impression que le village où il avait mis pied était plein de vie. Au moins, il fallait voir le côté positif de la chose : Il avait la vision libre pour repérer un endroit pouvant servir de toit provisoire. Il remarqua un petit stand de fruit un minimum couvert, tenu pour une vieille dame. Il y avait déjà deux personnes abritées qui semblaient attendre la fin du déluge. Le jeune pirate avait ainsi profité pour prendre lui aussi place sous les planches de bois qui servaient à bloquer l'accès de la pluie près des caisses de fruits saisonniers.

Au final, ils étaient quatre pauvres âmes abritaient, dont l'une d'elles était de l'autre côté du comptoir. Yu avait profité de l'air morose pour chiper sans se faire remarquer une pomme, qui s'empressa de manger tout en prenant soin de tourner le dos à la mamie et se faisant le moins remarquer. Cela lui avait ouvert l'appétit, le lançant dans la tentation d'en prendre encore et encore. Il avait l'air de s'en sortir sans trop de problèmes, jusqu'au moment où, trop sûr de lui, la vieille dame fît un cri de mécontentement, pointant du doigt le bleu qui dégustait au même moment. Sachant qu'il s'était fait prendre, il se dit que perdu pour perdu, il pouvait tenter sa chance encore une fois, récupérant -ou plutôt arrachant des mains- un sac à main de la jeune femme qui faisait partie du duo qui était présent avant son arriveé au stand. Il laissa peu de temps aux gens de réagir, prenant ses jambes à son cou. Il avait encore 2 fruits qu'il avait placés dans le sac volé de façon à rendre la fuite plus simple. Pendant sa course, la pluie commençait à se calmer lentement. Il était arrivé entre deux ruelles, lui laissant le temps de regarder derrière lui pour s'assurer qu'il avait semé ses poursuivants.

Son regard se déposa dans le sac, lui donnant ainsi la vision sur de l'argent, de quoi payer une chambre d'auberge pour au moins 1 - 2 nuits selon lui. Les fruits étaient toujours là, mais quelque chose attira son attention : une certaine lettre était dans le fond du sac. Est-ce qu'elle était destinée à la femme à qui il avait pris le sac ? Est-ce qu'elle était la messagère ? Cela ne l'intéressait pas plus que ça, mais sa curiosité le poussa tout de même à l'ouvrir, découvrant ainsi une lettre.

« Bravo ! Vous avez été sélectionné pour le plus grand tournoi jamais organisé sur l’île de Feroz, qui pourrait bien dépasser en matière de performances l’un de ceux du Colisée corrida. Si vous êtes intéressé, rendez-vous à l'arène près de la grande place du village. »

Ainsi donc, il y avait un tournoi ? ... Qui dit tournoi dit récompense, non ? Et qui dit récompense dit chose de valeur ! Et c'est ce qui importait le plus pour le bleu. La grande place du village n'était pas un lieu difficile à trouver après tout et Yu avait tout juste de le temps de finir de manger ses quelques fruits pour espérer regagner des forces. Le soleil commençait à toucher l'horizon entre deux nuages. Il ne savait pas l'heure exact du rendez-vous, espérant que ce n'est pas encore commencé. Le ventre contenant enfin une certaine quantité de nourriture, il pouvait enfin se diriger vers le lieu de la lettre. Cette lettre ne lui était pas destinée, c'était sûr, mais il ne pouvait pas laisser une occasion pareille passer entre ses mains. Après tout, qui sait ce que cela allait lui apporter ? Gloire ? Fortune ? Combat ? Rien ? C'était le suspens.

Le temps de la marche était assez pour que la nuit prenne peu à peu sa place dans le ciel. Le jeune Tsuboi était sur place, remarquant qu'il n'était pas le seul à arriver à ce moment. Le groupe de gens semblait savoir où se diriger précisément, laissant le jeune homme la liberté de les suivre pour finalement apercevoir ce qui allait sûrement être le lieu de l'événement. Elle était tout juste énorme, laissant les gens la regardant se poser la question de « comment a-t-on pu passer sans le remarquer ? ». Elle était un genre de bâtiment sphérique qui contenait une immense place à son centre. Il continua à suivre les mêmes gens de tout à l'heure, ce qui finit par le mener vers des sortes de vestiaires où des gens, qui semblaient faire partis de l'organisation, vérifiaient les cartes. Le pirate passa tranquillement, enlevant sa cape et ses lunettes de soleil qui n'allaient pas lui servir à grand-chose si la nuit était tombée. Il ne s'était pas réellement préparé, mais il gardait tout de même confiance en ses capacités. Il finit par rejoindre la scène principale avec les autres, remarquant rapidement sur les gradins la présence de nombreux spectateurs prêt à voir le spectacle qu'on leur avait promis.

« Participant, Bienvenue dans cette géniale île et dans ce fabuleux tournoi. Vous voici donc, pirates, mercenaires et chasseurs de primes. Vous êtes concurrents d’un très grand tournoi pour plus de 100 000 Berry. La compétition se déroulera alors en trois manches bien distincts. La première est bien évidemment la grande « chasse aux monstres ». Vous serez répartis par équipes de deux et vous aurez alors à votre disposition une fiche où sera répertorié le monstre que vous devrez trouver et tuer. Vous rapporterez alors un morceau de ceux-ci comme preuve à nos spécialistes animaliers. Vous pourrez user de toutes armes et stratagèmes pour y arriver. Vous avez donc trois heures pour vous qualifier. Seules les équipes ayant réuni les monstres pourront participer à la suite de la compétition. Vous disposez de numéro, non . Et bien voici donc votre partenaire pour la première manche. Essayez de trouver vos numéros associés ! »

La voix provenait des baffes plaçaient un peu partout dans l'arène, mais la source principale était un petit homme âgé. Est-ce qu'il était l'organisateur ? Yu ne se posa pas vraiment la question, restant avec une chose qui continuait à raisonner dans ses oreilles... Plus de 100 000 Berry. C'était plus qu'assez pour donner une raison à sa participation à ce genre de programme. Il fût rapidement tiré de ses pensées par un brouhaha, attirant ainsi son regard vers un tableau qui affichait les numéros des participants et leur partenaire. Le bleu était le numéro 99, et était en binôme avec celui portant le 53. Il lança son regard autour de lui. 99 était un chiffre ne lui parlant pas vraiment... C'était comme si quelque chose manquait. Comme si pour attendre 100%, il manquait tout simplement un pas. M'enfin, tout ça n'était que dans la tête du gamin. Ce dernier s'amusa à rechercher son compagnon, se demandant à quoi il pouvait bien ressembler. Il y avait aussi des femmes de tout âge participants, donnant un espoir de rencontrer une magnifique demoiselle. Après quelques instants de recherche, son regard fût attiré par une certaine personne... Une personne qui semblait sortir de tous les autres présents sur la place principale. C'était un homme blond plutôt imposant. Yu ne s'était pas plus attardé sur son apparence pour le moment, voulant surtout confirmer le présentement qu'il avait en lui. Il s'était approché, levant légèrement la tête, lui souriant de toutes ses dents avant de prendre la parole.

« Yooosh ! Excuse-moi de te le demander, mais est-ce que par hasard tu aurais le numéro 53 ? Tu n'es juste que la trentième à qui je le demande. Je suis le 99, âme errante cherchant son partenaire pour ce qui pourrait être mon issue de secours financier. » dit-il avec ironie.




(c)Kazu de C.G


__________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kensei Sarugaki
« Pirate »

« Pirate »» Messages : 23
avatar


Sam 21 Juin - 19:46


Une compétition pas comme les autres






L

es rencontres hasardeuses ? Quand on parcourt le monde de cette façon, on est toujours surpris de ce que l'on peut voir au fur et à mesure que le temps passe. Les jours s'enchaînent on voit des choses inhabituelles, on fait des choses aventureuses, on apprend les choses exceptionnelles, on comprend des choses fortuites. La raison de tout ça ? Personne ne le sait réellement, mais généralement c'est suivant l'habitude de la personne à se retrouver dans des affaires inattendues. Le jeune blondinet avait un don exceptionnel pour ça, à cause de son statut de pirate et surtout à cause de son passé, mais tout ça il le doit à son caractère curieux ... Effectivement, en étant un charpentier cela déteint même sur la vie de tous les jours, tout ce qui attire le regard à pour habitude de conduire le jeune pirate dans des situations foireuses par forcément, mais qui lui donne sa dose d'aventure pour une journée entière. Notre protagoniste au bob kaki se trouvait actuellement sur l'île Feroz pour participer aux prestigieux tournois, il y avait quelque chose de majestueux dans cet endroit que le pirate ne comprenait pas. Quelque chose qui lui échappait complètement, Feroz aussi appelé l'île au Trésor pour le nombreux incalculable de faune, un surnom qui avait vite fait de réveiller toute la cupidité des hommes. Après tout, n'était-ce pas -là l'un des sept péchés capitaux, qui donnaient existence à l'homme ? Seul les plus vertueux pouvaient résister à l'appel de ce surnom, sans oublier les plus réalistes. Il avait poiroté pendant des heures en attendant que son partenaire se pointe, évidemment le jeune homme en rajouter des caisses cela fessait à peine 5 minutes qu'il attendait, son coéquipier déboula quelques minutes plus tard.


« Yooosh ! Excuse-moi de te le demander, mais est-ce que par hasard tu aurais le numéro 53 ? Tu n'es juste que la trentième à qui je le demande. Je suis le 99, âme errante cherchant son partenaire pour ce qui pourrait être mon issue de secours financier. »

L

'homme semblait déterminé, de taille moyen, assez musclé, il avait les cheveux bleus et une paire de lunettes étrangement grande de couleur saumon. Se relevant alors, Kensei fit doucement un geste de la tête pour lui dire : Et ouais je suis bien ton partenaire ,mais à peine le temps d'ouvrir la bouche qu'une grande alarme émit un puissant bruit strident, un grand portail s'ouvrit d'un coup, donnant accès à un endroit vraiment bizarre. Une sorte de grande forêt boisée, on pouvait y entendre des bruits bestiaux provenant de la bas. Un air frais se baladait dans les narines du jeune pirate un air totalement différent de celui qui l'avait connu jusque-là. C'était comme si pour la première fois, il ressentait une hausse d'excitation pour ce qu'il attendait. La « Death Forest », une immense zone clôturée étaient majoritairement composées de verdure, par conséquent, marcher hors des sentiers battus ou des routes pouvaient s'avérer dangereuses. Certes, pour le jeune pirate, ça ne me dérangeait pas plus que cela, il était capable des écrasait d'un simple coup de poing tout ce qui pouvait embêter Kensei dans cette brousse c'était surtout son partenaire aux cheveux bleus la donne changeait. Le pirate ne connaissait aucunement les facultés de son partenaire, son style vestimentaire à la samouraï et son sabre accroché à la ceinture lui indiquer clairement des capacités dans l'art du Bushido, mais comme dit le proverbe l'habit ne fait pas le moine. Il pouvait se retrouver en danger... Ou tout simplement se perdre. Auquel cas, cela pouvait s'avérer embêtant pour lui. Tout en marchant, sous l'épaisse frondaison de verdure, Il observa les arbres géants qui trônaient dans le foret sous un œil inquisiteur. De là, et avec de bons yeux, on pouvait tout de même apercevoir quelques-uns de ces montreuses .Marquant une pause dans notre avancé dans cette forêt luxuriante, Kensei se retourna calmement vers son coéquipier à lunettes :

« Je me nomme Kensei Sarugaki et je viens du Royaume de Luvneel située à North Blue enchanté de faire ta connaissance, j’imagine que toi aussi tu es pirate vu ton look atypique pour ne pas dire bizarre »

T

out à coup un énorme Sphinx s'écrasa puissamment sur le sol à quelques mètres de notre position. C'était une créature gigantesque, avec un visage sombre et des ailes sur un corps de lion. Il avait également une cicatrice au-dessus de sa patte droite et un pelage couleur vert clair. Comprenant enfin de quoi il retournait, aidait par un sourire macabre de brute, un gong retentit dans la tête du jeune combattant comme une sorte déclique de boxeur. Les mains toujours enfoncés dans son pantalon, le jeune homme s'avança d'une démarche nonchalante ne quittant pas le monstre du regard ne serait-ce qu'une seconde. Tous ses sens étaient en éveils, il ne s'agissait pas d'être mis à terre par une attaque surprise. Le savoir, c'est le pouvoir. De la poussière couleur cendre se forma quand Kensei quitta sa position, se précipitant rapidement vers son adversaire, il lui donna un coup de pied qui le décolla du sol. Ensuite le jeune homme sauta haut dans les aires puis propulsa un puissant coup de poing enflammé pour l'écraser contre le sol. Le monstre n'était pas K. Ô pour autant, juste un peu sonner .

Spoiler:
 


__________________________________________________

Coucou Koala
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yu Tsuboi
« Pirate »

« Pirate »» Messages : 17
avatar


Dim 22 Juin - 5:02

Une compétition pas comme les autres


Feat. Kensei Sarugaki




Le blond au Bob s'était relevé de sa position, dépassant bel et bien Yu d'une dizaine de centimètres. Il donnait un air tout de même de confiance que le jeune pirate aimait bien. Après tout, il était un peu comme ça lui aussi, c'était bien l'occasion de pater la causette et de faire un peu plus de connaissance. Ce n'est pas comme s'il était parti de son île et avait laissé le peu de personnes proche qu'il avait derrière lui, n'est-ce pas ? Oh attendez ! C'est justement le cas. Le geste de la tête du blond fît un mouvement de confirmation, tout en ouvrant la bouche. Mais un bruit sourd l'empêcha de prendre la parole, un bruit comme une alarme, ou un signal de départ, accompagné de l'ouverture d'un imposant portail, qui se révélait peu à peu le chemin menant vers forêt semblait bien sombre et bien protégé par un grillage. Le bleu ne connaissait pas du tout l'île, ne sachant pas ce que pouvait bien être ce lieu boisé. Est-ce que c'était là où ils devraient trouver et tuer l'animal qu'ils avaient sur leur fiche de chasse ? Surement. Les bruits provenant de cette forêt faisait comprendre que ce n'allait surement pas être une partie de plaisir. Mais le pirate était confiant, ce sentant même excité à l'idée de voir ce qu'il adviendra de l'épreuve.

Le duo avait commencé leur marche et à s'enfoncer dans la verdure de la forêt. L'air y était frais et apaisant malgré que le risque pouvait être grand. Après tout, si la forêt faisait autant de bruit et était sous contrôle, ce n'était surement pas parce qu'il y avait une horde de lapin rose qui y vivait. Le vent caressait les feuillages des nombreux arbres qui décoraient ce lieu vert, laissant échapper un son naturel qui cachait presque les grognements et cris des prédateurs se trouvant dans la même zone que les différents concurrents. Le temps de la marche, le bleu avait eu le temps de regarder plus en détail l'homme qui l'accompagnait. Il était bien plus imposant de prêt et l'on pouvait distinguer une forte musculature accompagnant sa grande taille. Il donnait une impression de puissance. Ce dernier s'arrêta pour se retourner vers Yu, déposant son regard sur lui.



« Je me nomme Kensei Sarugaki et je viens du Royaume de Luvneel située à North Blue enchanté de faire ta connaissance, j’imagine que toi aussi tu es pirate vu ton look atypique pour ne pas dire bizarre. »

Le jeune Pirate bleu afficha un large sourire en attendant parler l'homme qui se tenait en face de lui. Il pouvait entendre sa voix et pouvait mettre un nom sur ce visage. Il n'avait même pas eu le temps d'ouvrir la bouche d'une sorte d'explosion accompagnée d'un tremblement se fît entendre. Tsuboi lança son regard vers l'endroit d'où venait le bruit. Un genre de chimère avait fait son apparition, la tête étant cachée par une immense touffe de poil orangé, des ailes accrochées vers la colonne vertébral d'un corps semblable à celle d'un lion, dont la couleur diffère tout de même avec son ton verdâtre. La gueule de cet animal pouvait afficher d'innombrables dents pointues et une langue prête à goûter à de la chair fraîche. Sa présence n'était pas oppressante, mais elle pouvait montrer une certaine puissance qui ne rendait pas le bleu indifférent. Un puissant animal pour de puissants combattants, c'est ce qu'il aimait. Le sourire du bleu s'élargit, mais son compagnon s'était avancé d'un pas sûr et décontracté vers la bête. Yu croisa alors les bras, se disant qu'il allait bien voir ce que cette confiance pouvait cacher comme force. Sa surprise fût de taille quand, en un instant, Kensei Sarugaki s'était rendu à pleine vitesse au-devant du prédateur, enchaînant de suite avec un pied de pied assez puissant pour faire voltiger sa cible. Ne laissant pas plus d'une seconde d'écart, il s'éleva à la même hauteur que cette dernière avant d'envoyer cette fois-ci un coup de poing faisant en sorte d'écraser le Sphinx au sol. Yu avait remarqué une chose... Le poing de son compagnon avait une sorte d'aura de feu l'entourant... Est-ce que c'était, lui aussi, un mangeur du Fruit du Démon ? En tout cas, le pirate ne pouvait pas être déçu de ce qu'il venait de voir, décroisant les bras en voyant la dite bête se relever de l'assaut.



Elle semblait avoir tout de même prise pas mal de dégâts. Les babines étaient retroussées, gardant son regard vers Kensei avant de tourner son attention vers le bleu le choisissant comme nouvelle cible. Est-ce que c'était dû au fait qu'il venait de se faire malmener par l'homme au bob ? Après tout, certains animaux décide de se retourner vers les proies paraissant les plus faibles, mais c'était mal connaître Yu. La bête s'était mise en position d'attaque, caractéristique d'énormément de félin, laissant le temps à la Furie Bleue de poser sa main droite sur le Katana, tendant l'autre devant lui et laissant apparaître un halo bleuté dans la pomme de sa main. Quand la charge fût lancée, il lança d'une voix calme « Territory. », libérant ainsi le dôme bleu qui était ainsi devenu l'arène de combat. L'animal était rapide et Yu se devait d'attaquer à son tour. Il sortit rapidement son Katana, et fit une attaque en diagonale qui fît esquivé par l'hybride, laissant le coup tranchant couper un grand arbre qui se trouvait derrière lui. La bête avait bondi sur le pirate de tout son poids, écrasant la zone où il était situé. Pourtant, sous l'animal se trouvait un tronc d'arbre... Le tronc qui avait été coupé quelques instants avant. Le bleu s'était retrouvé à la place où se trouvait l'obstacle grâce à la permutation que lui autorisait "Territory".

« Tossing. »

D'un signe vers le haut de la main, le tronc cogna le monstre se trouvant au-dessus à la tête, permettant un moment d'inattention que le pirate avait saisi en lança de nouveau une attaque horizontale. Le temps que la bête remarque le danger, il était trop tard, essayant tant bien que mal d'éviter le coup qui permis de détacher tout de même l'une des pattes arrières. Yu laissa échapper un léger rire.

« Qui crois-tu attaquer comme ça, sale bête ?! »

Une chose était sûre, ses attaques étaient moins orientées sur les dégâts que ceux du blond. Dans un sens, ce duo était plutôt bien tombé, permettant une bonne combinaison entre les deux styles de combat.




(c)Kazu de C.G


__________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

Une compétition pas comme les autres [ Pv Yu Tsuboi ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AAA ::  :: Les Quatres Océans :: East Blue :: Autres Lieux-