Partagez | 
 

 Quand le Feu rencontre la Foudre [ Pv Ryuu D. Rose Monkey ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kensei Sarugaki
« Pirate »

« Pirate »
» Messages :
23

avatar


Sam 14 Juin - 9:27
Surpime

__________________________________________________

Coucou Koala


Dernière édition par Kensei Sarugaki le Dim 1 Mar - 17:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuu D. Rose Monkey
« Pirate »

« Pirate »
» Messages :
36

avatar


Dim 15 Juin - 23:19
______Debout sur le pont, un coude posait sur la rambarde du grand navire, le menton logeait au creux de sa main, quelques mèches de cheveux avaient échappé à l'emprise de l'élastique et dansaient dans le vent, le bruit des vagues qui s'éclataient sur la coque du bâtiment, le chant des mouettes qui indiquaient indéniablement qu'ils étaient à l'approche d'une île. Ryuu observait le reflet du soleil, ce dernier qui était perché haut dans le ciel et utilisé en guise de miroir, le vaste océan qui lui était offert.

______Un sourire se dessina sur ses lèvres alors qu'elle chantonnait un petit air qui avait pendant des années était enfuit au plus profond de son âme, dans une boite, cachée dans l'obscurité. Les souvenirs des années qu'elle avait pu passer sur l'île Torikito remontaient à la surface au fil des jours, depuis qu'elle n'était plus prisonnière d'Arthèz et qu'elle pouvait goutter de nouveau à la liberté. Alors elle chantonnait, encore et encore cet air. Elle se souvenait de chacune des notes de ce petit morceau, mais... Il lui était impossible de se souvenir du visage de celle qui lui chanter avant qu'elle ne ferme les yeux pour enlacer le temps de quelques heures, Morphée. Elle se souvenait de la couleur de ses cheveux, roses, comme les siens, mais les traits de son visage étaient flous. Elle avait beau se torturer l'esprit pour se souvenir, mais toujours en vain. Jusqu'à ce qu'elle finisse par abandonner. Si le temps lui rendait ses souvenirs petit à petit, alors il lui rendra probablement le visage de sa défunte mère.

______Une île se dessinait au loin, mais plus le navire s'en approchait et plus il devenait évident que ce n'était pas une île comme les autres. Plutôt... Un pont... Oui, mais... Un pont inachevé ? Qu'importe, du moment qu'elle pouvait y faire halte pour se reposer quelques heures, faire le plein de vivre et trouver un autre navire pour l'amener sur la prochaine île.

______Une fois le bâtiment accosté, la rose descendit de ce dernier, muni de son sac et de ses précieuses dagues dont la lame était teintée de noire. Elle s'arrêta une fois les pieds sur le sol de béton, puis elle tourna la tête à droite et à gauche. C'était étrange, les lieux étaient presque déserts. Un endroit tel que celui-ci, avec autant de commerce et de tavernes devrait être peuplé de pirates, de truands et barbares, peut-être même de vendeurs ambulants, mais non, c'était calme. Quelques personnes se trouvaient devant certains stands, d'autres étaient assit en train de siroter une boisson, probablement à base d'alcool – du rhum ? -. Ryuu haussa les épaules puis elle se dirigea vers le stand le plus proche. Elle observa les babioles que vendait le petit vieux et pencha la tête sur le côté en tombant nez à nez avec un bracelet argenté très simple, léger et discret, mais plutôt joli. Elle fit la moue en pensant à Akuma, gonflant les joues, ce qui lui donnait un petit air mignon. Les joues teintaient de rouge, elle tendit quelques pièces au papy et s'empara du bracelet qu'elle fourra dans sa poche aussitôt. Elle l'offrira à son second lorsqu'elle le retrouverait à leur lieu de rendez-vous dans quelques jours. La rose était peu expressive avec les gens, alors elle exprimait ses sentiments à travers diverses techniques. Des cadeaux, des dessins, des chansons. Bref, des choses qui peuvent semblaient idiotes, inutiles, mais dans lesquelles elle met tous ses sentiments, ses espoirs, ses intentions.

______La dragonne s'approcha finalement d'un autre stand. Le vendeur semblait s'être absenté. Comment pouvait-on laisser son magasin sans surveillance ? Cet endroit était de plus en plus étrange, mais Ryuu était bien trop affamée pour y faire attention. Ce stand était garni de minéraux. Du quartz, du saphir, des labradoriths ou encore des « œils de tigres ». La jeune femme faisait la collection de toutes ses petites choses qui lui semblait si jolie. Elle s'empara d'une petite onyx ovale, polie, brillante, puis elle regarda à droite et à gauche avant de l'enfoncer dans sa poche, avec le bracelet. Non, elle n'allait pas payer. Oui, elle allait voler. Non, elle n'était pas une méchante fille, c'était simplement une demoiselle qui aimait les jolies choses et qui ne pouvait pas toujours se les offrir. À la place d'être frustrer, elle préférait voler. Après tout, elle était une pirate et les vendeurs de minéraux arnaqués très souvent les clients. C'était donc sans remords.

______Une fois cette mauvaise action accomplie, son ventre l'a rappela à l'ordre. Non pas pour lui faire la morale, mais bel et bien pour lui rappeler qu'elle n'avait rien avalé depuis 2 jours. Notre héroïne lâcha un petit soupire puis elle poussa les portes coulissantes d'une petite taverne. Ces dernières grincèrent en se refermant sur la rose qui fit un premier pas dans le bar, s'attirant quelques regards déplaçaient. Après tout, voir une femme se baladait seule sur une île telle que celle-ci ne devait pas être très courant. Mais qu'importe, si quelqu'un tentait quoi que ce soit contre elle, elle serait aisément capable de le repousser, en faisant griller ses testicules en guise de cadeau.

______Une fois assise sur un des tabourets se trouvant contre le comptoir, elle posa un coude sur ce dernier, puis son menton au creux de sa main. Après ce geste clairement peu féminin, elle leva le doigt devant elle pour interpeller le barman et elle commanda un verre de lait. Oui, un verre de lait. Si la dragonne était une pirate unique, c'était bien parce qu'elle était différente de ses congénères, à commencer par sa consommation excessive de lait et sa consommation d'alcool inexistante. Pourquoi ? Mieux vaut pour vous de ne pas le savoir.


__________________________________________________



Thème de Ryuu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liberty-creation.forumactif.org/
Kensei Sarugaki
« Pirate »

« Pirate »
» Messages :
23

avatar


Mar 17 Juin - 15:35
Suprime

__________________________________________________

Coucou Koala


Dernière édition par Kensei Sarugaki le Dim 1 Mar - 17:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryuu D. Rose Monkey
« Pirate »

« Pirate »
» Messages :
36

avatar


Sam 21 Juin - 23:07

E
lle n'était pas très confiante. Se retrouver dans une taverne, essenciellement peuplée d'hommes, disposant de quelques dames jouant le rôle d'escorte girl, ou de prostitué, appelez ça comme vous le voulez. Il ne faut pas oublier que la rose avait une certaine peur vis-à-vis de la gente masculine. Même Akuma encore aujourd'hui ne peut prétendre pouvoir approcher facilement Ryuu, mais elle faisait des efforts. C'était certain que tous les hommes n'étaient pas comme ceux qu'elle avait côtoyé du temps où elle était prisonnière d'Arthèz. Cependant, parmi son équipage, il y avait un jeune homme compatissant, qui lui glissait de temps en temps de la nourriture supplémentaire. Jamais elle ne connaîtra son prénom, mais s'il y avait bien une personne qui serait épargnée parmi les membres de cet équipage pourri jusqu'à la moelle, c'était bien lui.

R
yuu n'était qu'une femme. Quelqu'un qui n'avait jamais connu la tendresse que pouvait offrir un homme, ou encore une femme. La dernière étreinte qu'on lui avait offerte venait de sa mère, le dernier baiser, de son père, les derniers mots doux, de ses parents. Mais tout avait prit fin à cause de la marine, à cause de la cupidité d'Arthèz.

Q
uoi qu'il en soit, la nuit était en train de tomber sur la mer d'east blue et même si la rose était naturemmentt capable de se défendre, elle n'avait pas envie de prendre le risque de tomber sur un homme ivre mort qui confondrait Ryuu avec une de ces catins brûlantes chargées de mettre de l'ambiance dans la taverne. La jeune femme vida son verre de lait, qu'elle posa ensuite sur le comptoir de bois patiné avant d'en commander un autre. Elle balaya la pièce du regard, faisant halte à plusieurs reprises sur différents individus. Un homme assit dans un coin de la pièce, dans l'ombre, éclairé d'un simple cierge posée sur la table devant lui, deux autres non loin, près d'une cheminée alimentée probablement avec du bois coupée quelques heures plus tôt. Ils se contaient des histoires sentant le mensonge et le fantasme à des kilomètres. À côté se trouver une table ronde, autour de laquelle étaient assit des hommes d'une quarantaine d'années, en train de jouer à un jeu très connu, le poker et à miser des sommes folles. Si Ryuu pouvait s'emparer du butin se trouvant sur leur table, elle devait avoir de quoi se nourrir pendant au moins 3 mois.

L
a rose lâcha un profond soupir alors qu'une voix l'extirpa de ses pensées. Un ton qui ne lui était pas familier, mais masculin, ce qui ne présagé sûrement rien de bon pour la dragonne. Elle leva les yeux de son verre et les posa sur son interlocuteur qui avait probablement un verre dans le nez. Elle le l'examina un instant, à l'affût du moindre geste déplacé, sans pour autant le montrer, mais rien. C'est seulement maintenant qu'elle prit le temps d'analyser sa phrase et qu'elle se redressa en lâchant la dague sur laquelle elle avait furtivement posé sa main quelques secondes plus tôt par réflexe. Son regard fut ensuite attiré par le journal de la veille , posé sur le bar avec en premère page, les têtes des derniers pirates primés, la vision de son propre visage lui arracha un frisson, mais non loin de son affiche, elle aperçu le visage de son interlocuteur. Bon, voyons les choses du bon côté, ainsi, elle savait qu'il n'était pas un marine, s'il avait une prime, c'est qu'il avait forcement fait quelque chose et donc qu'il était probablement un pirate. Bien qu'un pirate se baladant seul était étrange, mais c'était pourtant bel et bien le cas de la rose, donc elle ne pouvait rien dire et encore moins juger. Le second côté positif était que tout comme elle, il était primé, et donc qu'il ne s'amuserait pas à crier sur tous les toits qu'elle l'était. Il avait une prime supérieure à la sienne, presque le double, ce qui sécurisé la rose, d'une certaine façon.

 « Je crois que vous avez la réponse, non ? »  dit-elle en poussant discrètement le journal de quelques centimètres vers lui. Il avait l'air d'être intelligent et de savoir que les tavernes, pour les pirates, n'étaient pas souvent le bon plan. Régulièrement contrôlées par les marines à cause des risques de dérapages de la part des alcooliques ou fêtards, le risque qu'une patrouille passe par ici et remarque les deux pirates étaient davantage élevée en sachant qu'une base marine se trouve à quelques mètres, quelques kilomètres d'ici.

« Évidemment, je n'ai pas besoin de me présenter, n'est-ce pas Kensei Sarugaki ?! » continua-t-elle, elle avait lu son nom sur la première page du journal. Elle attrapa son verre de nouveau plein avant de le porter à sa bouche. Il faut l'avouer, ce n'était certainement pas viril de boire du lait, encore moins dans cette situation, et encore encore moins quand vous vous retrouvez avec une moustache blanche qui vous donnes un air de neko, presque mignon, assez contradictoire dans les circonstances actuelles. C'était pourtant bien là le moment où elle devait sembler froide, distante, faire peur. M'voyez quoi ?


__________________________________________________



Thème de Ryuu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liberty-creation.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

Quand le Feu rencontre la Foudre [ Pv Ryuu D. Rose Monkey ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» École - Suiken Ryuu
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?
» Quand les dès sont jetés .....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Les Quatres Océans :: East Blue :: Île de Tequila Wolf-