Partagez | 
 

 C'est quoi ces animaux dopés ? [feat Shira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sting Crusher
« Marine »† Le Phénix Orange

« Marine »
† Le Phénix Orange
» Messages :
21

avatar


Mer 27 Aoû - 22:12
J'étais sur East Blue, sur l'île de Logue Town, plus précisément. Ce que j'y faisais ? C'était simple, je travaillais là-bas, j'étais un marine, un marine à la solde du gouvernement, on peut dire. Ouais, on peut effectivement dire ça comme ça, puisque la marine peut être représentée comme la milice privée du gouvernement. Comme un royaume possède ses propres défenseurs de la paix, le gouvernement mondial a créé, financé et aidé au développé de ce qu'est aujourd'hui la marine. Enfin bref, je me levais tranquillement, la brise d'été soufflait sur mon visage, elle me chatouillait comme une plume chatouillerait le dessous de vos pieds - moi et la poésie, ça fait pas un, ni deux. Je me levais donc avec le soleil, ce qui était suffisamment rare pour être souligné, il brillait très fort, très tôt et j'avais dormi avec les volets grands ouverts, à cause de la chaleur des nuits d'été. Donc bon, je savais qu'aujourd'hui, j'aurai à accomplir une mission, laquelle et où allait-elle être tenue, je n'en avais strictement aucune idée. Mais je savais une chose pour sûre, cela n'allait pas être une partie de plaisir. La rigolade pour ces missions n'était pas de mise et mieux fallait être près à affronter le pire, sinon on risque de rencontrer bon nombre de surprises. Donc bref, pour une fois que je n'étais pas pressé par le temps et que j'étais vraiment en avance, j'allais en profiter pour me réveiller correctement. D'abord, un petit footing matinal, j'allais faire quelques tours de l'île pendant quelques heures, jusqu'à ce que le monde commence de nouveau à bouger, parce que là y'avait tout le monde qui dormait, c'était d'un ennuyeux, sincèrement. Durant ce footing, j'appréciais la vision de la nature d'East Blue, rien ne pouvait me mettre de plus bonne humeur, enfin ça, c'était avant que les donzelles toutes mieux formées les unes que les autres n'apparaissent, mettant mon moi interne en folie dure ! De l'intérieur, j'hurlais comme un dingue et je voulais aller en chopper une direct, mais de l'extérieur, je paraissais concentré sur ce que j'étais en train de faire, juste pour faire le beau gosse devant ces belles femmes. Enfin, je rentrais chez moi, pris une bonne douche et je commençais à m'habiller. J'enfilais donc mon uniforme du parfait petit soldat et j'accrochais mon katana sur ma ceinture, je sortais donc de ma maison, me dirigeant vers le quartier général.

J'arrivais rapidement là-bas, je ne savais pas pour quel motif, mais je n'avais pas pris mon temps comme je le faisais normalement. Depuis que j'ai failli mourir face à Jango dernièrement, je réussis à être de plus en plus sérieux. En plus de ça, la maîtrise de mon fruit est devenue meilleure, j'arrive à contrôler mes transformations et le fait de simplement relâcher des flammes, comme s'il s'agissait d'un soutien pour guérir rapidement les toutes petites blessures. Enfin bref, j'entrais dans le QG, je saluais toutes les personnes qui passaient à côté avec de grands gestes, pour bien qu'elles me remarquent, il fallait pas non plus que je me fasse ignorer par des petits enfoirés qui pensent que je suis complètement abruti. Je savais que j'étais apprécié malgré tout, le fait que je donne tout ce que j'ai sur chaque mission prouve que je n'ai pas de vice, surtout le fait de dire tout haut ce que les gens pensent tout bas, ça peut parfois blesser, mais c'est généralement la meilleure chose à faire. Surtout que c'était ma nature, j'étais pas quelqu'un qui avait beaucoup de secrets, le seul que je possédais et que je partageais qu'avec le Contre-Amiral Jogozo était l'existence de mon île. Enfin, assez parlé de moi, je savais que j'avais été convoqué pour une mission de ce qu'on m'avait dit, j'allais être sous les ordres d'un Adjudant-Chef, un gars qui avait un grade supérieur au mien allait donc diriger une mission d'une grande ampleur. Ce devait être quelqu'un de confiance et suffisamment fort pour qu'on lui confie une telle tâche, j'avais compris que la mission avait un enjeu particulier puisqu'il s'agissait de se rendre où y'avait des animaux bizarres. Enfin bref, j'entrais dans le bureau, là se trouvait l'Adjudant-Chef, il avait les cheveux blancs, c'est tout ce que je pouvais dire, en le voyant de dos. Sans même avoir eu le temps de se saluer, le responsable de la base commençait à hausser le ton, afin de nous expliquer la situation.
    Soldats, voilà le topo. On a reçu un rapport comme quoi des activités suspectes seraient en train de se produire sur l'île des animaux rares... des activités suspectes menées par un pirate et pas n'importe lequel...
    Abrège, vieillard...

Cette phrase avait marqué un léger silence, le vieillard ne savait pas quoi répondre, mais je savais qu'il voulait me planter son poing dans la gueule, ça lui aurait fait une belle jambe, s'il le pouvait, il l'aurait fait sans hésiter.
    Laisse-moi finir. Il s'agit du pirate primé à 12 000 000 de Berrys, le Capitaine Disco Jones.

Disco Jones ? Le mec à la peau sombre qui avait une coupe afro ? C'était un gros poisson celui-là, il ne fallait pas le sous-estimer. Je ne savais pas ce que cet Adjudant-Chef savait faire, mais j'espérais qu'il avait l'art du combat dans les veines, il en aurait bien besoin.
    Encore une chose, Disco a réussi à détourner un navire de la marine contenant une petite quantité de granit marin, suffisamment pour faire une arme, voire deux, donc fais attentions lorsqu'on t'attaque, Sting.

En plus ? Putain, cette mission risquait de virer au cauchemar. Enfin, on va dire que ça rajoutait un peu plus de piments dans le jeu. Je me décidais de me présenter à l'Adjudant-Chef, il fallait quand même établir une certaine relation de confiance, avant de se jeter dans la gueule du loup. Enfin, maintenant que je le voyais de face, il avait l'air plutôt simple, il n'était pas très grand - enfin par rapport à moi - et ne semblait pas plus fort que ça. Enfin, comme on dit, mieux vaut ne pas se fier aux apparences, elles sont les plus trompeuses ! Je lui tendais donc ma main, avec un grand sourire et je lui disais.
    Salut, moi c'est Sting, faudra faire avec moi pour c'te mission, bwahahahahahahahaha !

En espérant que ce soit pas un connard qui ignore les roux, sinon je suis dans la merde.


__________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiragiku Hakujou
• ADMINISTRATEUR • † Le Chrysanthème Blanc

• ADMINISTRATEUR •
† Le Chrysanthème Blanc
» Messages :
95

avatar


Jeu 28 Aoû - 0:20
Les Autres, c'est la CHIENLIT


Être affecté dans des mers de merde alors qu'on vient du Nouveau Monde, vous me le concéderez, c'est chiant. Je suis un samouraï, pas un récure-chiottes. Enfin bon, de toute évidence, l'Etat Major avait pas décidé de me laisser Carte Blanche sur ce coup là et je devais encore, au moins le temps de devenir Officier Supérieur continuer à me plier à leurs douces et fatigantes exigences. C'est donc sur l'île de Logue Town que je me réveillais, affecté à une mission dont je ne savais rien, avec une équipe dont je ne savais rien. J'aime bien rencontrer des gens tout ça, c'est plutôt marrant et ça permet de s'épanouir, mais pas ce matin là, ce matin là, j'ai décidé de ne pas aimer l'autre.

Je me suis levé, me suis regardé dans le miroir avant de soupirer une vulgarité de plus puis j'ai instinctivement allumé une clope. Je fume pas souvent, mais quand les autres me prive de mon oxygène, je préfère me convaincre que je le fais déjà tout seul. C'est donc clope au bec à peine levé que je me dirige un peu partout dans ma chambre de soldat en espérant pas me faire prendre par un supérieur qui me passerait encore un savon. J'ai du bol, c'est passé crème.

Ce matin, c'est définitivement pas mon matin, j'ai passé en gros tout mon temps avant la réunion de mission à regarder le ciel de fond en comble, à fouiller des étagères à la recherche de vêtements et/ou de pièces d'équipement. Finalement, ça a été plutôt tranquille, je me suis même assez bien débrouillé et j'ai au bout de longues heures laissant le soleil me taper sur le système fini par quitter ma cellule pour aller rejoindre la base. Sur la route, j'observais les rues et monuments avec attention. Logue Town était un symbole pour la Marine et pour moi la ville qui faisait ressortir ma schizophrénie de façon totalement incontrôlée. Gol.D Roger était-il un fauteur de troubles ou un homme à abattre pour laisser la marine propre ? La Marine a t-elle abattue en le tuant un criminel ou a t-elle bridé un aventurier ?

Je crois que c'est l'enseignement de cet homme et sa mort qui m'ont poussé à devenir Marine pour réformer la Justice à mon tour, à ma manière.

J'étais arrivé à la base, en aucun cas je n'oubliais mes prochains impératifs, à savoir me rendre à Impel Down faire un coucou aux prisonniers. C'est marrant de prendre autant de plaisir à se moquer de prisonniers, vous êtes déjà allés à Impel Down vous ? En fait, vous rentrez et le but du jeu est de se moquer du maximum de personnes enfermées dans leurs cages en les voyant rager d'autant plus ne pouvant se libérer. Le voilà le vrai avantage à être Marine, pouvoir être du bon côté de la barrière ! La salle était remplie de marines, tous plus banaux les uns que les autres, aucun n'arrivait à sortir de la masse. Je devais diriger cette mission sur le terrain, je commençais en effet à réussir à m'imposer dans mon monde, à mon rythme pour un ex-taulard mais tranquillement. J'espérais simplement ne pas tomber sur trop d'incapables, de toute façon, la vérité sur ma façon de mener les missions est simple. L'idée est d'envoyer un maximum de coéquipiers sur la mauvaise piste, prendre le moins incapable et se battre à ses côtés en frère d'armes, selon ma tradition.

Le vieux commençait à beugler le topo dans un silence solennel.

- Soldats, voilà le topo. On a reçu un rapport comme quoi des activités suspectes seraient en train de se produire sur l'île des animaux rares... des activités suspectes menées par un pirate et pas n'importe lequel...


*Abrège...* pensais-je fort

- Abrège, vieillard...

Eh mais c'est qui ce petit con pour lui parler comme ça ? Il devait même pas toucher les 20ans, à son âge j'étais encore en train de jouer avec mon sabre en bois au dojo familial, on lui a pas dit que c'était pas la crèche ici ? Trop occupé à ronchonner sur ce jeune écervelé, je n'écoutais même plus le vieux, moi je n'ai fait que le penser, lui il l'a dit, mais il a pas le droit de faire ça, si ? L'ordre de mission filait et je comprenais qu'il y avait un pirate primé à trouver et capturer, la routine quoi.

La mission donnée, le petit rouquin s'approchait vers moi l'air triomphant et me balança :

- Salut, moi c'est Sting, faudra faire avec moi pour c'te mission, bwahahahahahahahaha !

Alors là, plusieurs choix s'offrent à moi, sois je joue le vrai connard et je joue au mec froid alors qu'en fait il a pas l'air méchant, histoire de le tester puis de marrer un coup, soit je rigole de suite avec. Oh et puis, si je peux être l'autre de quelqu'un pour une fois.

- Calmez vous Sergent, vous partez en mission, pas en camping.

Je tournais les talons et me dirigeais vers la sortie lui indiquant discrètement de me suivre. J'avoue ne pas avoir lu les fiches de mon équipe et donc ne pas savoir quelles sont les dispositions de ce type, j'allais donc apprendre à le découvrir au fur et à mesure.

Je décidais de partir sur ce personnage bien rodé jusqu'à ce que je me rende compte que mon plan génial souffrait d'un hic, j'avais pas trop trop écouté... Il fallait que je calme le jeu du coup pour lui demander les infos.

- Dites moi Sting, il semblerait que quelques informations du vieu... enfin du responsable m'aient échapés, vous pourriez me redonnez les détails sur notre cible ?

J'avais une main posé sur ma tête et mon air ahuri naturel qui était revenu au galop, j'aurais pas fait impression sérieuse bien longtemps, mais c'est pas grave, ce gamin serait encore plus débile qu'il en a l'air s'il croit qu'on peut juger un officier hors du champ de bataille, et de même pour moi.

© AmeDeDragon alias Ryuu D. Rose Monkey


__________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sting Crusher
« Marine »† Le Phénix Orange

« Marine »
† Le Phénix Orange
» Messages :
21

avatar


Jeu 28 Aoû - 2:14
Ah, ce Disco. Vraiment ce type dont je ne connaissais rien me donnait déjà quelques frissons, un type primé à 12 000 000 de Berrys ne peut pas être un simple rigolo. Surtout lorsque c'est le gouvernement qui nous demande d'arrêter un type, le gars a braqué un navire de guerre de la marine, c'était pas un petit rigolo comme les gars que j'ai déjà affronté dans le passé, loin de là. Enfin bref, je savais que je n'irai pas seul au combat, sûrement accompagné de collègues sergents et de caporaux, le tout pris en charge par un Adjudant-Chef qui se la pétait un peu trop à mon goût. Enfin, je m'étais présenté à lui avec un grand sourire, je le dominais de ma grande taille, mais il osait répondre froidement à mon salut, comme si je ne méritais pas de saluer un supérieur. Qu'il aille se faire foutre, il apprendra bien rapidement que je ne lèche pas les bottes des plus hauts-gradés, quels qu'ils soient. Même un Amiral ne me fera pas courber l'échine comme lui tente de le faire, d'ailleurs, je ne courberai pas l'échine face à cet Adjudant, donc je ne vois pas pourquoi il se la pète tant que ça, le type est pas si loin que ça de moi. Enfin bref, peut-être que le fait de s'être fait quelques petites frappes l'ont emmené là où il est aujourd'hui, mais il devait bien comprendre qu'on ne devait pas prendre à la légère toutes les personnes qui semblent être sous ses pieds, parce qu'elles peuvent rapidement grimper la pente et passer devant. Enfin bref, je l'entendais dire que nous n'étions pas dans une cour de recréation, ça c'était culotté. Enfin, le pire c'était que derrière il tapait sa pose de mignon pour me dire qu'il n'avait pas écouté toutes les instructions du grand-père tout à l'heure.
    Oh, on va devoir affronter un pirate qui a braqué un navire de la marine où y'avait suffisamment de granit marin pour recouvrir une arme...

J'avais étrangement répondu froidement, même si ce type semblait froid, il était idiot, on se ressemblait étrangement mais je n'avais pas aimé la manière agressive avec laquelle il m'avait répondu tout à l'heure, ça ne passait tout simplement pas. Moi-même, je n'avais pas envie de répondre aussi froidement, mais je devais montrer un minimum de fierté, je ne pouvais pas me laisser insulter par n'importe quel gus juste parce qu'il est plus haut-gradé que moi. Enfin bref, après lui avoir expliqué le gros de la mission, nous devions avancer au navire, ce n'était pas le tout que de savoir ce que nous devions faire, il fallait aussi savoir bouger son cul pour accomplir les objectifs fixés ! J'avançais donc, j'arrivais rapidement au navire et une fois que tout le monde fut embarqué, nous commencions notre petit voyage. Comme d'habitude, il ne fut pas long, assez calme, dans la joie et la bonne humeur. Je m'étais posé là où se trouvait la vigie, j'essayais de ne pas trop attirer l'attention alors que je buvais ma bière, tranquillement sans que personne ne me gène. Enfin bref, je voyais l'île au loin, ainsi que des débris d'un navire qui a été détruit récemment, sûrement le navire de la marine dont on nous avait rapportés la destruction. Enfin bref, je descendais du navire, alors que nous avions tous nos pieds à terre, seules quelques personnes étaient restées sur le navire, afin de s'en occuper et d'éviter qu'il nous arrive la même chose. Maintenant, ce qu'il fallait faire, c'était un petit topo de ce qui allait arriver sur l'île, de comment allait se passer notre mission. Je laissais ça à un Sergent qui connaissait plus la mission que moi et l'Adjudant, puisqu'il y a travaillé depuis plusieurs années, de ce qu'on a dit.
    Bon, j'ai travaillé sur Disco depuis trois ans déjà, la chose est que sur cette île, les animaux sont plus grands que d'habitude donc faut faire attention...
    Ah, un peu comme ce chat qui fait quoi, six mètres ?

Un chat ? C'était vraiment vite dit, c'était un putain de guépard qui nous faisait face, il était là, avec ses yeux verts perçants, nous guettant avec un air menaçant. Je tapais du poing et je souriais. Enfin un peu d'action pour la journée, j'allais pouvoir me chauffer avant d'aller voir cet enfoiré de Disco et lui mettre mon poing dans la figure. Alors que j'allais passer à l'offensive, j'entendais un rugissement sur mon côté, un lion de sept mètres. Tch, ça ferait beaucoup de m'en faire deux à moi seul. Je regardais alors mon supérieur en souriant, on allait voir de quoi il était capable, plutôt que de puer la clope comme un vieux drogué et je disais.
    Hé ! Adjudant dont je connais pas le nom, montre-moi ce que tu vaux, je prends le guépard, fais-toi l'autre minet !

Je parlais beaucoup, mais derrière je prouvais que c'était pas dans le vide. Donc je commençais à émettre quelques flammes, peut-être que ça effraierait l'ennemi, mais rien à voir, c'était tout le contraire, il bondissait dans ma direction. BAM, j'esquivais d'un bond sur le côté et je sautais à mon tour, me transformant en Phénix et je commençais à prendre de l'altitude. Je m'écrasais alors, utilisant ma technique de La Perceuse du Phénix pour le transpercer. Chose qui se passait comme je l'avais prévu, je le transperçais de son dos, passant tout son corps comme un boulet de canon je m'écrasais sur le sol, sans vraiment avoir mal grâce à mes capacités de régénération sur-développées. Je continuais en repassant au travers du corps de l'animal qui s'effondrait, après les quatre trous que je lui avais fait, c'était pas de bol. Bref, je reprenais ma forme humaine, m'essuyant le front et disant.
    Couché ! Vilain matou ! BWAHAHAHAHAHAHAHAHA !!

Avec tout ça je n'avais même pas pris le temps de me mettre à jour par rapport au type qui devait s'occuper de la mission, enfin j'allais bien voir maintenant que j'avais le temps s'il était capable de s'occuper de ce gros matou sans trop de problèmes.


__________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiragiku Hakujou
• ADMINISTRATEUR • † Le Chrysanthème Blanc

• ADMINISTRATEUR •
† Le Chrysanthème Blanc
» Messages :
95

avatar


Jeu 28 Aoû - 14:55
Graou, c'est bien comme ça qu'on fait autorité ?


- Oh, on va devoir affronter un pirate qui a braqué un navire de la marine où y'avait suffisamment de granit marin pour recouvrir une arme...

Et tu dis ça comme ça bâtard ? Mais moi le granit marin ça peut me tuer ! Enfin peu importe, j'hochais la tête tout en continuant à l'écouter religieusement. Nous allions donc avoir affaire à un pirate dont la prime dépassait les 10 millions de berries, cela s'annonçait intéressant. Nous dirigeant vers notre navire, le vent se levait de plus en plus violemment au fur et à mesure que nous avancions vers le littoral. Mes cheveux se retrouvaient plus embroussaillés qu'ils ne l'étaient déjà au naturel et au fond, c'était déjà tellement chaotique que c'est à peine si ça se laissait remarquer. Arrivés au bateau, je me sentais déjà plus frais, plus prêt à remplir ma mission, et sérieusement cette fois. Le voyage, agréable, me parût bien plus long que ce qu'il représentait réellement. J'avais hâte d'en découdre avec ce type et pour occuper le temps, j'allais faire connaissance avec ma nouvelle équipe, des types sympas, sans problèmes particuliers, bref, des mecs ennuyants quoi. Seul un était resté à l'écart, le type qui s'était présenté à moi, Sting, il avait l'air bien préoccupé avec sa bière, j'esquissais un sourire.

L'île était désormais visible, je motivais les troupes tranquillement avant qu'un sergent ne m'interrompe. Mon autorité est-elle donc si simple à bafouer...? Il se mit à nous faire un long topo administratif traditionnellement toujours aussi inutile sur l'île et notre cible. Nous avons fini par l'intégrer je crois, notre cible est un pirate, il fait 12 millions de berries et c'est un vandale, attention, il a volé un de nos bateaux. Non, sérieusement tout ça on s'en tamponne un peu, il va falloir commencer à nous proposer de l'info -vraiment- intéressante.

J'aurais dû la fermer puisqu'en pensant ça, deux animaux modèle titan sont apparus. Un guépard, puis un tigre.

- ... comme ce chat qui fait quoi, six mètres ?

Je venais de recommencer à les écouter, oui, ça c'est un putain de détail quand même qu'on aurait pu me préciser avant de nous envoyer sur cette île. Le gamin atypique qui nous accompagnait avait l'air d'avoir le sang qui commençait à chauffer, l'air déterminé, il s'avançait vers les deux grosses bêbêtes.

- Gamin, tu comptes pas sérieusement te taper les de...

Bref, il m'écoutait pas, inutile de parler.

- Hé ! Adjudant dont je connais pas le nom, montre-moi ce que tu vaux, je prends le guépard, fais-toi l'autre minet !

- C'est Shiragiku petit con, je mettais un peu de temps à vous dire mon nom pour faire durer le suspens, c'est comme ça je crois qu'ils font dans les films, ça fait classe.


Et alors, mon autorité se laisse souiller si vite ? Entre l'autre sergent et ce Sting, je commençais à en avoir ma claque, mais la situation m'imposait d'aller m'occuper de ce lion, j'espérais simplement que le gamin se débrouillerait face à son "matou". Je restais stoïque face à mon lion qui restait lui aussi stoïque, les babines pleines de salive en plus, moi aussi j'aurais aimé le manger, mais il était trop gros pour être coupé, donc même mort, je laisserais juste son cadavre en plan. Puis un truc m'a tiré de mes pensées un peu inutiles, le gamin venait de s'embraser et même de se  transformer en Phénix... Attends ? C'est un utilisateur de fruit du démon ? Le bâtaaaaaard. Je ne bougeais toujours pas mon corps, seul ma tête fixait le phœnix, fasciné par une telle beauté. Malheureusement, le lion ne semblait pas vraiment du même avis que moi quand à l'intérêt de la scène à côté et se mit à me sauter dessus. Ses gestes étaient grossiers, je laissais mon corps s'illuminait puis dans un flot de lumière me reconstituait sur son dos. Autant je ne risquais pas grand chose d'un être sans fluide, autant rien que pour mon image, j'aimerais bien éviter de me prendre une grosse patte dans la gueule. Je bougeais seulement ma main et m'apprêtais à envoyer un laser avec mon index. Une petite boule de lumière jaune s'était formée face à mon index, visant le dos du lion sur lequel j'étais. puis "Boum", un creux dans le sol et un lion perforé, mais il faut croire que ce dernier est plutôt solide puisqu'au lieu de l'affaiblir, cette blessure semblait plutôt l'avoir énervé.

Le combat de mon collègue venait de prendre fin et je venais de chuter comme une grosse loque au sol, ne pouvant me tenir droit vu la colère de mon adversaire. Il fallait en finir vite, c'est qu'un lion quand même, faut arrêter de déconner.

- Bref, bref, bref... C'est fou j'adore menacer les gens avec cette technique.

Ma jambe scintillait, en fait, je préparais tout simplement un laser dans ma jambe. En l'air, tenue en angle droit. De fins rayons émanaient maintenant de ma jambe, indiquant que la technique était prête à se lancer. Le lion semblait un peu décontenancé, incapable de véritablement voir ou comprendre ce qu'il se passait puis BOUM. Un laser, un lion transpercé, et ma jambe redevenue normale reposée au sol. Le lion s'écroulait et je me dirigeais vers mon unité, ahlala, il a failli abîmer ma cape, c'est quand même un symbole traditionnel, moi je déconne pas avec ça.

- Bon les gars, on a plusieurs choses à préciser. Premièrement, je suis l'Adjudant-Chef Hakujou, donc, vous m'appelez Adjudant-Chef Hakujou et pas Adjudant-Chef, je dirige cette unité. Deuxièmement, cette île semble assez dangereuse pour que vous vous déplaciez seul, pourtant nous devons nous séparer pour retrouver notre cible plus facilement, prenez chacun une balise de détresse, vous l'envoyez dès que vous trouvez notre cible, c'est compris ? Les équipes seront constituées de 3 personnes par unité, nous sommes 15, cela fera donc 5 équipes. Je prends le Sergent Sting avec moi, petit hic, notre petit combat précédent m'a révélé que nous sommes tous deux des utilisateurs de fruits du démon, si notre cible a volé un bateau de la marine et son granit marin, c'est notre vie que nous risquons au prix de notre inutilité en combat. Nous prenons donc le Sergent de Logue Town avec nous, déplacez vous discrètement et évitez l'affrontement, tout ce que nous voulons, c'est localiser notre cible, sa capture se fera en équipe et j'en fixerai les modalités plus tard.


Putain ce que ça me saoule de parler autant... Je fis signe à mes deux équipiers de me rejoindre.

- Il y a deux options concernant la position de notre cible, soit le coquin est resté avec son équipage dans le bateau volé, soit il est un peu moins con et il s'est caché quelque part sur l'île, on verra bien mais je pencherais pour la deuxième option. J'ai vu le bateau volé sans même être caché avant que nous arrivions en mer, nous y allons de suite à la recherche d'indices.

Il semblait évident que le bateau soit au maximum gardé par des sbires de bas rang mais que le capitaine soit ailleurs. L'île était magnifique, une forêt à la végétation magnifique et des animaux tous plus incroyables les uns que les autres. Le bateau était là et il n'y avait personne à l'extérieur.

- Prenez ces gants Sting, vous allez en avoir besoin si vous devez manipuler du granit sans vouloir mourir.

Je lui tendais une paire de gants donnés par la marine aux utilisateurs de fruits du démon, on ne sait jamais s'il ne les avait pas reçus et il valait mieux un geste inutile que la mort de ce jeune homme. Le pont du bateau était baissé, nous avancions, personne en vue, peut-être à l'intérieur ? Qu'un bateau braqué soit vide me semblait étonnant. Il fallait maintenant vérifier si le granit marin était encore présent sur les armes et la coque du bateau. Je fis signe à mes coéquipiers de se mettre à explorer le bateau. Cette mission pouvait prendre une tournure amusante à chaque seconde.

© AmeDeDragon alias Ryuu D. Rose Monkey


__________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sting Crusher
« Marine »† Le Phénix Orange

« Marine »
† Le Phénix Orange
» Messages :
21

avatar


Jeu 28 Aoû - 21:28
Le vilain petit matou, je lui ai bien cassé la gueule, c'était bien fait pour lui, il avait qu'à pas effrayer toutes les personnes présentes ici. J'espère qu'il est pas mort, même si avec tous les trous que je venais de lui faire, j'espère qu'il a la possibilité de se régénérer rapidement, parce que bon des trous comme ça, fallait pas perdre de temps. Enfin bref, je reportais mon attention sur le combat de mon supérieur, je lui avais dit de s'occuper de l'autre petite bête, enfin petite c'était vite dit, le lion faisait six mètres et le gars aux cheveux blancs était plus petit que moi, alors on pouvait dire que la différence était de taille ! Donc je regardais attentivement les capacités de combat de mon supérieur, il se prit un coup de patte qui eut pour cause de provoquer une sorte d'explosion de lumière émanant de son corps. Alors comme ça, c'était un utilisateur de fruit du démon ? C'est pour ça qu'il semblait un peu sur le cul lorsque je lui ai dit que le type avait peut-être une arme en granit marin. Bah, fallait pas qu'il le prenne tant que ça à cœur, ça servait à rien, on avait qu'à éviter les coups mortels et nous le faire rapidement avant que lui ne s'occupe de nous, c'était plutôt simple lorsqu'on y repensait comme ça. Donc, le type possédait un fruit du démon et pas des moindres, puisqu'il semblerait qu'il ait mangé le fruit de type Logia, le fruit de la lumière, vu ce qu'il dégageait, ou bien un truc qu'avait un rapport avec des lasers, enfin je sais pas, je lui demanderai bien plus tard. La lumière, rien que le fait qu'il soit cet élément devait lui donner une force incommensurable, une force qui ne pouvait être comparée.

Enfin bref, l'heure était à l'affrontement, ensuite nous aurions à refaire nos rangs, répartir nos forces pour couvrir plus de terrain et enfin attaquer. Je le regardais, à une vitesse incroyable se poser tranquillement sur le dos de la bête qui semblait penser qu'elle avait gagné et qui me regardait désormais en se léchant les babines. Elle devait se prendre pour une sorte de roi des lions, ou une connerie du genre, comme si elle était devenue la créature la plus forte de l'île. Ce qu'elle était bête, cette bête. Bon, si elle voyait la lumière qu'émanait du doigt de mon supérieur, vraiment ce type était plein de surprises, peut-être était-il beaucoup plus fort que ce qu'il laissait paraître, c'était un sacré vicieux et en plus de ça il se faisait pas remarquer. Bref, son rayon transperçait le lion mais étonnement il ne fut pas plus blessé que ça puisqu'il s'énervait encore plus, juste avant y'avait une certaine surprise dans son regard. Normal, moi non plus je n'aurai pas compris si j'avais reçu une sorte de laser dans le dos alors que je pensais avoir éliminé mon adversaire. Bref, il réussissait à se défaire de l'homme qui s'était posé sur lui et il reprenait la charge, c'était sans compter sur la puissance démentielle de la technique envoyait par le marine, qui mit fin à la pauvre vie de ce matou, vraiment dommage pour lui. Donc, maintenant, on pouvait entendre les consignes de l'homme aux cheveux blancs qui nous ordonnaient de nous mettre en groupe de trois, il me choisissait comme équipier et prenait Jones avec lui. Enfin bref, à la fin de son speech et une fois qu'il expliquait à moi et mon camarade ce que nous allions faire, je me permettais une petite remarque, complètement hors-sujet.
    Euh, Shira-chan, t'es sûr que dans les films ils mettent cent ans pour se présenter ? J'en ai pas vu des comme ça récemment...

Vraiment, ça me trottait à l'esprit, je ne me rappelais pas qu'un type ait attendu non seulement un voyage entier, mais aussi un affrontement pour se présenter et encore, c'était à cause de moi qu'il l'avait fait, il aurait sûrement attendu de faire son speech. Enfin, j'avais omis le fait qu'il ait demandé et même conseillé qu'on l'appelle l'Adjudant-Chef Hakujou, j'avais pas envie. Y'a des personnes comme ça à qui j'ai pas envie de dire ce qu'elles demandent, c'est comme Jogozo, je l'appelle "le vieux" alors qu'il m'a répété je sais pas combien de fois qu'il voulait être nommé "Contre-Amiral Jogozo". Allez, tu fais trop le beau gosse, arrête-toi, je t'appelle comme je veux. Nous suivions malgré tout ses recommandations, nous allions faire en sorte d'aller explorer le navire de la marine, pour voir s'il n'y avait pas de survivants ou s'il avait vraiment réussi à s'emparer de tout le granit marin. Qu'il soit sur la coque ou même à l'intérieur. Pour cela, je recevais une paire de gants de la paire de Shira-chan, il était gentil de s'occuper de moi, comme ça. En gros, il servirait pour les utilisateurs de fruit du démon, s'ils devaient manipuler du granit marin, donc c'était que du plus pour moi. Nous entrions sur le navire, il n'y avait pas l'ombre d'une âme errante ici et rien n'indiquait que le granit marin n'ait pas été volé dans sa totalité. Que ce soit sur la coque, ou même à l'intérieur du navire. Y'avait même certains canons ainsi que les boulets qui vont avec qui ont disparu. Ah quoi est-ce qu'il jouait, cet abruti de Disco, il préparait une guerre ou quoi ? Ou bien peut-être comptait-il s'installer sur cette île définitivement, peut-être avait-il même dressé les animaux de l'île. Je décidais de dire à mon coéquipier d'arrêter les recherches, on avait plus le choix, il fallait pénétrer l'île une bonne fois pour toute et sortir Disco de sa tanière.
    Bordel, vous êtes qui, vous !

Je me retournais alors lentement, le sourire aux lèvres, ce type devait sûrement en savoir des choses sur tout ce qu'il s'est passé depuis que Disco a posé les pieds sur l'île et je disais, alors que j'accumulais de la force sur ma jambe d'appui.
    Tiens, un élément perturbateur...

DASH ! Je relâchais le tout en un saut puissant alors que l'homme commençait à s'enfuir, je l'attrapais et je l'écrasais au sol, tête première. Je le soulevais par la suite, dommage qu'il n'était pas en train de hurler, ça aurait pu sortir Disco de sa cachette, on l'aurait accueilli avec des bouquets de fleurs et tout. Je jetais l'homme à l'intérieur du navire, j'avais un sourire pervers, je ne savais pas ce que j'allais faire, mais sûrement que mon visage de fou allait l'énerver. Il tremblait mais ne semblait pas prêt à faire quoi que ce soit, je lui posais une simple question.
    Il est où Disco ?
    Je... je sais pas ! J'te jure mec ! L'Capitaine est trop discret en ce moment !!
    Tiens, mon petit doigt me dit que t'es en train de me mentir... Peut-être qu'avec une jambe en moins, tu seras plus bavard.
    Oooo... Ok ! Ok ! Il est sur l'île, au centre de l'île mais je sais pas ce qu'il y fait ! J'te jure !

Je le regardais avec un grand sourire, j'étais pas fait pour torturer et je savais même pas casser une jambe rapidement sans taper dessus à répétition. Au moins, mon petit coup de bluff a marché et heureusement que j'étais pas tombé sur un type qui avait du cran, parce que sinon j'aurai eu à le tabasser jusqu'à ce qu'il crache, sans savoir s'il le fera un jour.
    BWAHAHAHAHAHAHA ! Merci de l'info ! Fiou, heureusement que t'as dit tout de suite ce que tu savais, je sais pas m'y prendre pour soutirer des informations...

Bon, pas qu'il me saoulait, mais il devait aller dormir un petit peu et donc je le mettais KO en lui foutant un gros coup de poing dans la tête, je savais pas contrôler ma force alors bon. Je décidais alors de retrouver Shira-chan pour lui donner les informations que j'avais eu et alors que je le trouvais, je lui faisais signe de la main et j'hurlais.
    Oh, Shira-chan ! On perd notre temps ici, Disco est au centre de l'île ! Allez, on y va ! BWAHAHAHAHAHAHAHA !
Spoiler:
 


__________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiragiku Hakujou
• ADMINISTRATEUR • † Le Chrysanthème Blanc

• ADMINISTRATEUR •
† Le Chrysanthème Blanc
» Messages :
95

avatar


Sam 30 Aoû - 23:24
Putain tu connais la hiérarchie ?


Ce petit con avait décidément la langue bien pendue. Arrivés au bateau, je l'avais envoyé en exploration, lui et l'autre Sergent dont je me rappelais plus le nom, je fouillais pendant ce temps la proue à la recherche d'éventuels indices, tous les éléments suceptibles d'avoir été recouverts de granit marin avaient été profanés, ils n'étaient plus que de simples armes navales banales, nos spéculation se confirmaient donc, notre cible portait un intérêt tout particulier aux ressources de la Marine, il fallait le neutraliser avec prudence.

*BAM*

Bordel, qu'est ce qu'il fout encore le gosse ? Je posais ma main sur mon bokken, même si ça peut paraître con, c'est un réflexe de samouraï, que mon sabre soit en bois ou pas. J'entendais une succession de bruits plus ou moins violents à l'intérieur de la cabine, je m'approchais, j'entendais Sting gueuler comme un putois sur le pauvre pirate.

- Eh mec, calme...

De toute façon, j'étais sur le pont c'est pas vraiment comme s'il risquait de m'entendre. Puis je le vis revenir, l'air tout content, m'expliquant que notre cible se trouvait au centre de l'île. Je ne dis rien et alla jeter un oeil au lieu d'où il venait, il avait assommé le pirate.

- Putain tu te fous de moi ? On aurait pu lui soutirer bien plus d'infos que ça, l'organisation de son boss ou mieux encore, leur vraie planque ? Peut-être qu'ils sont bien au centre, mais s'il te l'a dit si facilement, t'as pas pensé un quart de seconde que c'était parce que la zone était gardée par tout un tas de tarés ? Je doute pas qu'on puisse descendre tous les deux Disco, mais si on doit faire face avec à un bataillon, autant abandonner de suite, il va nous falloir d'autres infos, on va prendre ton type et l'accrocher à un arbre plus bas, allez aide moi à le porter...

Décidément, c'était ma journée, être obligé de parler autant c'est quand même chiant comme je le disais déjà un peu plus tôt. C'est marrant, instinctivement, je lui ai parlé beaucoup plus familièrement, enfin ok, je l'ai engueulé, mais en fait, c'était plutôt affectif comme engueulade, du moins, je crois qu'il fallait le prendre comme ça. J'appréciais ses erreurs qui me rappelaient ma fougue de pirate. J'ai l'impression que ce gamin était le même que moi pendant que je voguais sur les mers avec mon capitaine dandy. Sauf que lui doit au fond, derrière, être plus mature que moi au même âge, aller à la Marine à son âge au lieu de suivre ma route, c'est déjà se disposer éthiquement à la Justice, même s'il n'en était pas conscient, voilà quelque chose qui pourrait pousser ce gamin loin, c'est tout ce que je lui souhaitais.

Nous avions attaché le type un peu plus bas dans la forêt. Nous n'étions pas bien loin de l'océan mais nous avions tout de même un peu avancé, je demandais au Sergent-dont-j'ai-oublié-le-nom de surveiller le réveil de notre proie tandis que j'observais les alentours guettant une éventuelle menace. A croire que mon flair de poisse fonctionne bien puisque ce n'est pas un bouffon de pirate qui est arrivé mais un bouffon à l'air bien plus ridicule que le précédent sur une sorte de ptérodactyle. Il semblait tenter de retourner au bateau voyant que la Marine était arrivé et venait de nous repérer. Ayaya, s'il a réussi à dompter une telle bestiole, c'est qu'un peu d'aide ne sera pas de refus. Je jetais un coup d'oeil à mon nouveau coéquipier en quête de soutien et repassait par sale manie ma main dans mes cheveux. L'air fatigué, je passais en posture de combat tradtionnelle. Une fine boule de lumière se formait devant mon index et boum, le laser part par saccades, tentant d'atteindre le dino volant nous faisant face, au vain, j'ai manqué de précision.

- Alors les cowboy, on veut défier le Roi Disco ?

Le mec face à nous était évidemment pas Disco, mais il était indéniablement vêtu d'un accoutrement ridicule, pantalon à patte d'éléphant, lunettes à monture jaune et verres fumés avec des espèces de fioritures parsemées partout. Paillettes et permanente en banane, c'était une sorte d'homme sorti d'un autre monde. A croire que plus les types de cet équipage était ridicule, plus ils étaient forts. Je me passerais de commenter sa fantastique réplique qui me laisse (même moi !) coi et stoïque.

- Lui aussi on le capture, au pire, si on tue un des deux, l'Etat Major fera pas trop chier j'en suis sûr...

Faire verser le sang quand il le faut fait partie de la Justice que j'ai décidé de servir, ma Justice. Je tirais mon bokken de ma ceinture, ma cape de l'île de Wa partant dans un ample mouvement et je chargeais mon bokken de lumière, en faisant de "l'Âme d'Argent" un véritable sabre flash.

- Maintenant chéri, il va falloir descendre te battre, c'est pas ton dino qui va nous tuer de là haut.

Le type à la permanente ridicule courba l'échine à sa monture la forçant à descendre qui dans un cri fendit sur nous, je l'attendais mais j'avais mal estimé mon coup, elle était trop rapide et je n'eus pas le temps d'asséner mon coup d'épée, ayant seulement le temps d'esquiver et encore, étant un peu déstabilisé par la descente abrupte de l'oiseau antique, en profitant, le type m'envoya un couteau de lancer au visage, malheureusement -pour lui du moins-, il ne fit que me passer au travers.

- Alors des Logias se baladent sur cette île...

C'est quand même fou de ne pouvoir prétendre à aucune discrétion avec ce putain de fruit quand on se fait frapper. Je n'osais pas me téléporter sur sa monture où elle serait elle même destabilisée et chuterait avec moi et son propriétaire et en admettant qu'il possède un haki et l'utilise au prochain coup, je l'aurais dans l'os. J'allais avoir besoin de Sting maintenant.

- T'es bien un phoenix mon garçon ? C'est le temps de me montrer ce que tu sais faire, tu peux me servir de monture tout en te battant ? J'aurais besoin de toi pour qu'on descende les deux, aucune pitié quand à leur vie si c'est la tienne qui en dépend, je jetais un oeil au sergent inutile, toi, continuais-je, tu continues de veiller sur notre prisonnier.

© AmeDeDragon alias Ryuu D. Rose Monkey


__________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

C'est quoi ces animaux dopés ? [feat Shira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La quoi...? [Feat Yuka]
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Louba canichou (ex du refuge de Tabanac) s'en est allé
» La Toundra
» les animaux insolites

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Les Quatres Océans :: East Blue :: Île des Animaux Rares-